Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

FUSE a déjà 3 ans !
FUSE a déjà 3 ans et que de chemin parcouru pour notre toute jeune fédération. Nous sommes toutefois conscients que beaucoup reste encore à faire, ensemble, surtout dans le contexte actuel.

Voilà déjà la fin de l’année qui pointe le bout de son nez. L’heure d’un premier bilan avant vœux, festivités, bonnes résolutions et rapports annuels à préparer pour l’assemblée générale. Celle-ci se tiendra le 8 février : nous vous y attendons nombreux !

FUSE a maintenant 3 ans : le pari de créer une fédération représentant les usagers des structures d’enseignement du spectacle vivant est plutôt réussi.

Nous souhaitions regrouper ces usagers bien au-delà du seul réseau des conservatoires, et c'est le cas aujourd'hui : FUSE rassemble associations et individuels, sur plus de 40 départements, des réseaux régionaux se structurent progressivement et des usagers de structures associatives et des associations de praticiens amateurs nous ont rejoint. Grâce à nos partenaires (Verspieren, la Lettre du musicien), nous sommes en mesure de proposer à tous nos adhérents des services à tarifs préférentiels.

Forts de ce réseau d'adhérents, nous interpelons chaque structure, à tous niveaux, sur la place qui est faite en son sein à la parole de l’usager, tout en l'accompagnant afin de la rendre audible. Cette année, au-delà des différentes interventions ponctuelles et des temps de formation en direction de nos adhérents, nous avons consacré beaucoup d'énergie au dossier des bourses pour les grands élèves des conservatoires.

Trop ? certainement... mais nous ne pouvions laisser disparaître sans réagir, le seul dispositif permettant de réduire un peu les inégalités d'accès aux études artistiques en matière de spectacle vivant. Et notre ténacité a incontestablement contribué à dénouer un certain nombre de situations et notamment à obtenir le versement des bourses pour tous les élèves d’Ile de France. Et pourtant nous n'avons guère envie de fanfaronner car beaucoup trop d’élèves n’ont finalement rien reçu ; et nous n’avons aucune certitude pour l’année à venir. 

Enfin, FUSE répond présent aux côtés des professionnels pour défendre la cause de l’enseignement artistique. De par l'ensemble de nos actions et de nos engagements au cours de ces trois années, nous avons gagné en visibilité auprès des différents acteurs ; ainsi, nos échanges avec le ministère de la Culture, les autres fédérations et les organisations professionnelles, sans oublier les établissements, sont réguliers et fructueux. La qualité des intervenants et la richesse des débats lors de notre dernier colloque en est un signe fort.

Le chemin accompli est donc déjà important même s’il nous reste encore beaucoup à faire… nous comptons sur vous tous pour participer au développement de FUSE !

Fanny Reyre-Ménard, présidente de FUSE



Mis à jour le 09/12/2013