Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

La FNCC interpelle les candidats aux municipales
La FNCC a rédigé des documents à l'intention des candidats pour les convaincre de mettre les politiques culturelles au centre des politiques publiques

La FNCC, fédération des collectivtés territoriales pour la culture

 Crée en 1960, la FNCC, fédération pluraliste, est un lieu de rencontre entre élus, permettant l'échange d'informations, la confrontation des expériences, l'analyse en commun des problématiques sectorielles et l'élaboration de propositions dans tous les domaines de l'action culturelle locale.La quasi totalité des grandes villes sont adhérentes à la F.N.C.C. ainsi qu'un grand nombre de villes moyennes, villes de banlieue, communes rurales et également, conseils généraux, conseils régionaux et des communautés de communes et d'agglomérations. Toutes ces collectivités territoriales constituent la forme originale et pluraliste de l'action de la Fédération et sont représentées paritairement au sein de son Conseil d'Administration. Le président est désigné pour 3 ans en respectant l'’alternance, par le Conseil d'Administration qui est constitué de représentants de plus de 50 collectivités territoriales reflétant la diversité politique, géographique et démographique de ses adhérents, ainsi que le pluralisme de ses travaux et réflexions.Philippe LAURENT, Maire de SCEAUX, en est l'actuel président et son mandat arrive à échéance en juillet prochain. 

Faire vivre la culture au coeur des politiques des communes

Lors d'une conférence de presse organisée le 6 mars dernier, la FNCC a présenté deux documents qu'elle a rédigé à l'intention des candidats aux élections municipales.Dans le premier, l'engagement nécessaire des communes en faveur de la culture est rappelée ainsi qu'un certain nombre de principes. La pluralité poltique de la FNCC rend cet exercice intéressant car la fédération se doit d'aller au delà des idéologies  pour aller chercher la substantifique moëlle qui justifie la présence de la culture dans les actions des mairies. Ainsi y sont rappelés quatre objectifs de l'engagement des communes en faveurs des arts de la culture : la vitalité de la création artistique et du patrimoine, le dialogue social, le dynamisme démocratique, le développement territorial.

Le deuxième est un inventaire de 101 questions pour aider les candidats à élaborer une politique culturelle globale en en cernant au mieux les enjeux

Ces deux documents à télécharger ci dessous sont, bien sur, rédigés à destination des candidats mais les électeurs ont tout intérèt à en prendre connaissance car ils permettent de mieux appréhender ce que peut recouvrir l'action communale en matière de culture.

De grandes interrogations sur les évolutions à venir

Le jeu des questions réponses avec la salle lors de cette conférence de presse a permis de sentir à quel point, les évolutions à venir sur l'organisation des territoires et des compétences suscitent beaucoup d'interrogations  voire de l'inquiétude parmi les élus.Nous sommes dans un environnement en pleine mutation : les lois de décentralisation en cours d'écriture, les passages en intercommunalité, l'apparition des métropoles, autant de questionnement sur la place du pilotage des politiques culturelles qui sont par essence même des sujets transversaux et fortement liés à l'identité des territoires.Mais les élus présents ont choisi de rester fondamentalement optimistes sur la capacité des territoires et des personnes à saisir les opportunités offertes par ces temps de changement et de disette budgétaire.



Mis à jour le 16/03/2014 

Documents téléchargeables associés à cet article :