Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

La Roche sur Yon : le Pôle Culturel menacé ?
La Roche sur Yon est une ville moyenne de Vendée, d'un naturel plutôt discret mais les acteurs de la vie culturelle locale se mobilisent avec énergie pour leur futur Pôle Culturel. Verdict le 25 juin

A la Roche sur Yon, le Pôle culturel fait partie de l'imaginaire des acteurs de la vie culturelle depuis... 2002. Un Pôle qui permettrait au conservatoire de réunir enfin ses trois départements musique , danse et théâtre , qui accueillerait conjointement l'école des arts plastiques, et offrirait de nombreuses possibilité à différentes assocations de pratiques amateurs: des locaux adaptés, des projets croisés en perspectives...

Il aura fallu 11 ans d'une gestation parfois chaotique pour qu'enfin en 2013, le projet se concrétise: architecte choisi, projet validé, appels d'offre lancés et pourvus : tout était prêt pour que les premières pierres soient posées début avril.

Mais voilà, les élections ont amené une nouvelle équipe municipale. Le nouveau maire, tout juste en place, a immédiatement ordonné le gel des travaux : il n'était pas là pour mettre en oeuvre les projets du maire précédent!  Ce gel est prévu jusqu'en juillet car le 25 juin prochain va se réunir le conseil municipal qui entérinera soit la reprise des travaux soit l'abandon du projet.

Coup de tonnerre dans le ciel yonnais

Pour les entreprises comme pour les acteurs du monde de la culture, l'enjeu est considérable et l'effet de surprise total car ce projet n'a fait l'objet d'aucun débat durant la campagne municipale.

Le monde culturel yonnais s'est  largement et rapidement mobilisé : une vingtaine d'associations ainsi que de nombreux individuels ont constitué un collectif.Au coeur de ce collectif, l'association des parents et des élèves du conservatoire, membre de Fuse. Fuse est également intervenue afin de rappeler que le conservatoire de la Roche sur Yon avait été classé par l'Etat en novembre 2012 comme conservatoire à rayonnement départemental sous réserve qu'il intègre au plus vite de nouveau locaux. Qu'il s'agissait donc de l'engagement d'une collectivité face à l'Etat pour répondre à une mission de service public.

Une mobilisation exemplaire

 Cette mobilisation semble faire peu à peu bouger les lignes puisque le Maire a fini par laisser entendre qu'il n'était pas fondamentalement hostile au projet, juste inquiet de sa capacité à la financer.

La constitution de ce collectif montre bien qu'au delà de deux institutions se tissent tout un réseau d'associations de liens sociaux et culturels, et que le Pôle Culturel a une mission qui dépasse largement le fait d'avoir des salles aux normes .Le collectif a organisé des conférences de presse, a lancé une pétition et est toujours aussi mobilisé et souhaite montrer la réalité de cette pratique  artistique au coeur de la ville.

Après un premier rassemblement/concert le 1er juin dernier, deux autres sont prévus le 14 ,le 15 juin et le 21 juin (avec les élèves de l'école d'art) dans l'après midi autour de la place Napoléon...

N'hésitez pas à venir les applaudir et les soutenir..

Fin du suspense le 25 juin prochain...

 

 



Mis à jour le 05/06/2014 - Article archivé