Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

Pratique en amateur vers une loi ? suite...
C'est reparti pour un nouveau round : le 2 mars , le ministère de la Culture a réuni tous les acteurs concernés pour une nouvelle séance de travail sur un article de loi encadrant et sécurisant la pratique amateur.

La loi sur la pratique en amateur est une longue histoire. Depuis  2002, tel un serpent de mer des tentatives ont été engagées pour sécuriser la pratique amateur qui ne peut pour le moment que s'appuyer sur un décret obsolète datant de 1953. Mais les points de vue sur la question étaient tellement divergents suivant les interlocuteurs qu'il a longtemps semblé impossible d'arriver à un consensus.

FUSE est engagée depuis sa création sur cette question, notamment par le biais des présentations sur scène  des travaux pédagogiques de l'élèves de l'enseignement artistique. Notre dernier collloque"Profession?, Amateur!" traitait de cette question et a montré que si les postures restaient très différentes, il y avait une bien meilleure appréhension des attentes des uns par les autres   .

La reprise des discussions  est donc une excellente nouvelle et on peut saluer la persévérance du ministère de la Culture et plus particulièrement de la Direction Générale de la Création Artistique sur ce dossier.

 La COFAC, dont FUSE est membre était à la table des discussions pour porter le point de vue des amateurs et des usagers des structures d'enseignement artistique. Il semblerait qu'enfin des convergences se dégagent.. un sentiment de bonne volonté de l'ensemble des partenaires pour voir aboutir ce dossier en obtenant le vote d'un texte qui satisferait les amateurs et qui protègerait les légitimes attentes des professionnels.

Affaire à suivre donc, puisque le vaste projet de loi culture devrait être présenté à l'Assemblée en septembre prochain.



Mis à jour le 06/03/2015