Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

Rueil, nouvelles encourageantes !
A Rueil, la mobilisation des parents a payé : les dérogations tant espérées ont finalement été délivrées. Reste l'interrogation sur la pérennité du dispositif. FUSE reste aux côtés des familles

Les parents d'élèves des écoles et collèges en partenariat avec le conservatoire de Rueil se sont fortement mobilisés pour que les dérogations destinées aux élèves entrant en classes à horaire aménagé en musique et en danse soient enfin délivrées par le rectorat des Hauts de Seine.

FUSE a soutenu les familles concernées et apporté son appui pour faciliter l'émergence d'une solution afin de préserver ces filières, dont l'existence est une condition de l'octroi du label "à rayonnement régional" du conservatoire.

Si les dérogations ontbien été accordées in fine par le rectorat, la question du maintien de ce type de cursus dans le collèges de Rueil est toujours posée, notamment dans leurs modalités de recrutement. En effet, ces cursus partenariaux entre le conservatoire et un établissement scolaire, sont par nature désectorisés. Or en période de tension sur les dotations horaires dans les collèges, recruter hors secteur devient plus difficile. Alors hors commune ou département, cela relève d'une gageure ! Dans ce contexte, comment maintenir des classes à tout petit effectif ? Voilà le cercle vicieux dans lequel la CHAD de Rueil est désormais enfermée...

Le conservatoire, le rectorat et les établissements scolaires partenaires ont toutefois une année devant eux pour réaffirmer leur volonté de travailler ensemble et préparer la rentrée 2016 dans un climat, nous l'espérons, plus serein.

A suivre...

 



Mis à jour le 07/07/2015