Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

Statut d'étudiant en conservatoire, FUSE alerte la ministre
Alors que Françoise Nyssen était reçue dans la Matinale de France musique, mardi 10 octobre, FUSE a interrogé la ministre de la Culture sur le délai de publication des arrêtés permettant la mise en place effective du statut étudiant en conservatoire.

Mardi 10 octobre 2017, la ministre de la Culture Françoise NYSSEN était sur France musique

Philippe Le Faure, vice-président de FUSE, a mis en avant un combat cher à FUSE, concernant les élèves post-bac, en voie de professionnalisation dans les conservatoires, non encore reconnus comme des étudiants à part entière.

Nous avions obtenu l'alignement de leur statut au titre de la loi LCAP de juillet 2015. Alors que nous ne l'espérions plus, le décret d'application permettant la mise en oeuvre des dispositions introduites par la loi, a été publié le 4 mai. Depuis, plus rien ne semble se passer sur ce dossier !

Or l'affaire est urgente : pour pouvoir déposer des dossiers auprès du Crous (leur permettant de bénéficier des bourses et d'accéder au logement universitaire), les élèves doivent être reconnus comme étudiants avant la rentrée prochaine (septembre 2018).

Le processus est encore long : les conservatoires doivent être agréés pour accueillir les cursus préparant à l'entrée dans l'enseignement supérieur du spectacle vivant. Pour l'instant, le cadre d'agrément n'est pas encore complet : il manque encore des arrêtés précisant pour chaque spécialité ou domaine, le minimum pédagogique requis afin que les conservatoires puissent constituer leur dossier de demande d'agrément.

Pour les élèves inscrits en CEPI (uniquement dans les régions appliquant la loi de 2004, Nord Pas de Calais et Poitou Charente), a priori pas de problème : le CEPI a été supprimé par la loi et les établissements automatiquement agréés par le décret.

FUSE demande la parution d'urgence des arrêtés mettant en application le décrêt du 2 mai pour qu'enfin, la reconnaisance de ce statut soit effective et rétablisse l'égalité entre tous les étudiants. 

Découvrez ici l'entretien de François NYSSEN de 8:05 et sa réponse à FUSE à la 39 mn.



Mis à jour le 10/10/2017