Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

Relire le schéma d'orientation pédagogique théâtre
Tel était le thème des journées de l'anPad en décembre, ouvrant la voie à une réflexion concertée sur ces textes fondateurs pour l'enseignement artistique spécialisé. FUSE y était et nourrit sa propre réflexion.

Les 10 et 11 décembre derniers, l'anPad invitait ses adhérents et ses partenaires à réfléchir en groupes de travail à la question suivante : "Comment relire aujourd'hui le Schéma d'Orientation Pédagogique Théâtre ?". FUSE y était pour apporter le point de vue des usagers.

Deux demi-journées pour réfléchir à des pistes d'évolution

Dans un premier temps, trois ateliers étaient organisés pour formuler ensemble des propositions d'évolution sur les différents temps se succédant (ou pas, puisqu'il n'y a pas de pré-requis) dans la formation de l'acteur :

  • la découverte (éveil, initiation)
  • le cursus de formation initiale (du cycle 1 au cycle 2)
  • l'orientation professionnelle

La matinée du lundi était consacrée aux restitutions des ateliers et à la mise en cohérence des propositions.

Les discussions ont été riches et ont permis de mieux cerner les enjeux à prendre en compte pour une refonte du texte de 2005 : comment expliciter auprès des autres parties prenantes, les différences entre la formation de l'acteur et celle du musicien (par exemple), notamment le phasage des différentes temps de formation ? comment consolider les fondements de la formation de l'acteur ? faut-il prévoir plusieurs modalités après le 2ème cycle ? comment mieux prendre en compte dans les textes, la nécessité de partenariats et la notion de passerelles ? etc.

Faire évoluer le schéma d'orientation pédagogique

Pourquoi lancer maintenant ce travail de réflexion sur des textes finalement assez récents (2005 pour l'art dramatique) et pas encore totalement diffusés sur le terrain ?

Plusieurs raisons à cela : tout d'abord, la mise en place d'un cursus préparant à l'enseignement supérieur, et la suppression du cycle d'enseignement professionnel initial (CEPI) modifie fondamentalement l'équilibre de ces textes structurant l'enseignement spécialisé dispensé dans les conservatoires.

Par ailleurs, le paysage de l'enseignement artistique a profondément évolué au cours de la décennie écoulée : développement de l'enseignement supérieur culture (multiplication des pôles supérieurs, intégration de la formation à la pédagogie, etc.), multiplication d'initiatives visant à élargir le public touché par les établissements (création des classes pour le théâtre en 2009, développement des pratiques en milieu scolaire, etc.), contraintes financières croissantes pour les collectivités conduisant à mieux coordonner les dispositifs d'accès à la pratique artistique, etc.

Dans le cadre de la réflexion engagée par le ministère de la Culture sur le cycle préparant à l'enseignement supérieur, la nécessité de revisiter ces textes importants s'est fait jour. La concertation pourrait s'ouvrir en 2018. 



Mis à jour le 12/02/2018