Concilier études supérieures et cursus artistique exigeant
Pour ceux qui hésitent encore, ou qui apprécient de mener de front, études et cursus artistique, le statut d'artiste de haut niveau et l'enseignement à distance peuvent apporter des solutions.

Deuxième volet de notre série de fiches sur l'orientation, les formations permettant de suivre en parallèle un cursus artistique de haut niveau. Cette fiche s'inspire notamment des éléments tirés du 2ème webinaire organisé dans le cadre de Renc'Art 2021, le 22 février dernier, à retrouver en replay en cliquant ici.

Beaucoup de jeunes de terminale ne sont pas encore déterminés par rapport à leur orientation future et à leur choix de carrière. Hésitant encore à s'engager dans une carrière d'interprète, ils cherchent à retarder encore l'heure du choix en poursuivant sur un rythme similaire à celui qu'ils ont connu durant leur scolarité. C'est d'autant plus important pour les chanteurs et comédiens dont les cursus initiaux en conservatoire débutent tardivement par rapport à la scolarité. Il s'agit aussi pour certains de parer à toute éventualité (blessure notamment) qui leur imposerait de se réorienter, ou encore de disposer d'atouts pour une future reconversion professionnelle (danseurs en particulier).

Certaines formations prennent en compte le fait que l'étudiant suive un cursus artistique exigeant et proposent des aménagements, de façon analogue à ce qui se fait pour les sportifs de haut niveau. Autre option, qui peut intéresser ceux qui craignent d'avoir des difficultés à adapter l'emploi du temps de leur cursus artistique : l'enseignement à distance.

Le statut d'artiste de haut niveau, pour adapter le rythme des études

Le statut d’étudiant-artiste permet d’aménager les cours et les évaluations, sur le principe du statut d’étudiant sportif de haut niveau. Encouragées par la loi ORE (Orientation et réussite des étudiants), de nombreuses universités françaises ont créé un statut particulier pour les artistes. Pour accéder à ce statut, les étudiants doivent être inscrits dans une formation artistique. Le statut d’étudiant-artiste n’est pas national, il dépend de chaque université. Les critères de sélection, le calendrier de candidature et les aménagements varient donc selon les établissements. Dans la majorité des cas, le statut est réexaminé chaque année.

Il faut parfois mener en parallèle deux démarches : s'inscrire sur Parcoursup pour la licence choisie, en cochant la case "artiste de haut niveau" lorsqu'elle existe, et se rapprocher de l'université pour déposer un dossier de candidature spécifique. Toutes les universités ne mènent pas une sélection complémentaire à celle réalisée via Parcoursup, et le bénéfice du statut d'artiste de haut niveau est alors confirmé sur demande en septembre, en fournissant les justificatifs.

Devant l'hétérogénéité des systèmes proposés sous un même vocable, nous vous encourageons à prendre tous les renseignements nécessaires auprès des universités que vous envisagez, de consulter la liste des formations accessibles avec ce statut.


Une formation scientifique d'excellence avec le parcours artiste de haut niveau à Sorbonne Université

Peu d'universités proposent un suivi pédagogique aussi poussé que celui mis en place par l'université de sciences Pierre et Marie Curie en 2014, désormais intégrée à Sorbonne Université. Bénéficiant d'une équipe dédiée, le programme d'accueil des artistes de haut niveau, musiciens ou danseurs, permet d'aménager les horaires de cours, et de réduire la pression en étalant la préparation de la licence sur plusieurs années, 5 ans au maximum au lien de 3, et d'accéder à des cours de soutien.

Toutes les licences de sciences et d'ingénierie sont ouvertes aux artistes en formation. Les prérequis Parcoursup sont les mêmes que ceux demandés pour chacune des filières. Néanmoins chaque dossier est examiné avec attention et bienveillance, en prenant en compte la difficulté de mener en parallèle, une scolarité performante et une formation artistique exigeante. 

L'inscription se fait en parallèle dans Parcoursup, et en déposant un dossier de candidature justifiant d'un parcours artistique de haut niveau auprès de l'université, avant le 3 avril 2021. Pour pouvoir être reconnu comme artiste de haut niveau, il faut être inscrit dans les CNSMD, ou dans les pôles supérieurs, ou dans un CRR dans un cycle à orientation professionnelle.


Préparer une licence en Sciences des organisations ou en mathématique - informatique avec Dauphine Talents

Autre possibilité pour des jeunes artistes, intégrer Dauphine sur le programme Talents, pour préparer un diplôme dans le domaine des sciences de gestion. Deux voies sont proposées dans ce cadre : sciences des organisations ou en mathématique - informatique. En troisième année, plusieurs spécialisations sont accessibles.

De façon générale, cette filière offre la possibilité d’aménager le cursus classique dans le temps, en préparant notamment les deux premières années en 6 semestres au lieu de 4. Les étudiants suivent leur première et deuxième années de licence au sein d’un groupe spécifique, composé d’une trentaine d’étudiants, et bénéficient d'un accompagnement renforcé.

Le statut d’artiste (musique, danse, arts, art dramatique) repose sur la reconnaissance du niveau de l’étudiant par un conservatoire départemental (avec un certificat de 3e cycle), régional ou national et/ou les prix ou médailles obtenus.


Et l'enseignement à distance ?

Autre solution pour concilier études supérieures et parcours artistique, l'enseignement supérieur à distance. Si les lycéens connaissent déjà les scolarités proposées par le CNED, les formations supérieures à distance sont moins bien identifiées.

Cette solution qui offre l'avantage de pouvoir s'adapter à l'emploi du temps artistique et offre une grande flexibilité, est encore trop peu connue. Les jeunes artistes ayant souvent déjà de multiples occasions de développer une vie sociale dans le cadre de leur pratique artistique, le mode à distance peut s'avérer une solution acceptable.

D'autant que le catalogue de formations proposées est très vaste et que beaucoup de filières qui ne proposent pas d'aménagement, peuvent être en revanche, suivies à distance. Ces formations à distance ne sont pas toutes proposées dans l'université à proximité du domicile de l'étudiant : il faut donc bien regarder avant de s'engager quelles sont les obligations en présentiel (examens, rassemblements, etc.).

Pour en savoir plus, la Fédération interuniversitaire de l'enseignement à distance (FIED) recense les formations et peut aider à s'orienter.

Partagez cet article !

Mis à jour le 11/03/2021