Restez informés de l'actualité du monde de la musique avec

LOGO LETTRE DU MUSICIEN

partenaire de FUSE 

Inf'Fuse : les newsletters du site FUSE

Inf'Fuse - mars 2012

FUSE

Inf'Fuse - mars 2012

Lettre mensuelle d'information de FUSE
6 boulevard de l'Égalité 44100 NANTES www.fuse.asso.fr fuse.relations@gmail.com

représenter

Bilan de la 1ère année d’exercice de FUSE avec le ministère de la Culture – point sur les dossiers en cours
Nous avons rencontré Geneviève Meley-Othoniel et Raphaël Ganz (bureau des enseignements et de la formation du spectacle vivant) pour un bilan de notre 1ère année d’exercice. En effet, le ministère de la culture nous a accordé son soutien financier dès l’origine. Nous avons évoqué les dossiers en cours : évolution de la série TMD (Techniques de la musique et de la danse), préservation de la filière des enseignants en Formation musicale, hétérogénéité des tarifications, équivalences de diplômes dans l’UE et échanges Erasmus. En 2012, nos échanges porteront, outre les TMD, sur les tarifs, dossier que nous sommes invités à approfondir, et la place des adultes dans les conservatoires, thème qui pourrait être celui du prochain colloque de FUSE.

Tarification des CHAM : FUSE soutient l’actions des familles du conservatoire du Val d’Yerres
Saisie par un usager étonné de devoir payer des frais supérieurs aux tarifs de base pour son enfant en horaires aménagés, FUSE a interpellé M. Dupont-Aignan, député-Maire d’Yerres sur la politique tarifaire de la communauté d’agglomération. Parallèlement, les familles se mobilisent pour obtenir le remboursement des frais versés à tort. Affaire à suivre…

Rémunération des interventions d’élèves : le dossier des Maîtrises est réouvert
En octobre 2010, FUSE s’était penchée sur l’application du droit du travail aux élèves présentant des travaux sur scène dans le cadre de manifestations publiques. Le décret pris pour protéger les élèves des Maîtrises nous avait alors posé problème et conduire à des dérives sans proportion avec la visée pédagogique de la majorité de ces écoles. A notre grande satisfaction, l’Institut français d’art choral (IFAC) rouvre ce dossier afin de faire progresser la législation en la matière, à l’expérience des dernières années. FUSE sera associée au travail en cours.
Télécharger la fiche « Réflexion & débat » consacrée à ce thème

informer

ITEMM : une école en danger
L’ITEMM (Institut technologique européen des métiers de la musique), installé au Mans, forme aux métiers de la facture instrumentale. Cette école est la seule dans son genre en France. Le Centre national de formation d’apprentis des métiers de la musique, partie intégrante de l’ITEMM, doit être placé sous la responsabilité de la Région. Or depuis 2010, la concertation entre l’État et la Région n’aboutit pas, Faute d’accord signé, la rentrée de septembre pourrait ne pas être assurée. Le 7 mars, l’Etat et la région semblent avoir trouvé un compromis pour les 4 années à venir ; mais pour l’instant, rien n’est signé. A suivre…

Le 10 mars 2012 à Saint-Denis : les candidats à la présidentielle face aux associations
La Conférence Permanente des Coordinations Associatives (CPCA) née en 1992 est aujourd’hui la voix du mouvement associatif et travaille à une reconnaissance pleine et entière des valeurs et intérêts de celui-ci dans la société française. La CPCA regroupe 16 coordinations nationales, représentant près de 700 fédérations soit plus de 600 000 associations en France. Elle a interpellé les candidats à l’élection présidentielle et les a invité à présenter leurs projets pour la vie associative, samedi 10 mars.
+ d'infos

Filière jazz : présentation publique du rapport d’étape le 19 mars à Paris
Suite à la tribune « Pour des états généraux du jazz », publiée par Libération le 27.07.2011, Frédéric Mitterrand a demandé à la DGCA de mettre en place un groupe de travail afin d'étudier la situation du jazz en France. Ce groupe de travail qui regroupait personnalités, fédérations concernées ainsi que des représentants du ministère de la culture (DRAC et DGCA), organise une journée de restitution et d'échanges autour du rapport d'étape sur la filière du jazz, remis en décembre 2011.
+ d'infos

échanger

20 et 21 mars à Saint Etienne, rencontres « Culture et développement territorial, construire les coopérations »
Les journées professionnelles de la Fédurok et de la FSJ se tiennent à Saint Etienne le 19 mars. Cette journée se prolonge le 20 et 21 mars, par des rencontres qui s’inscrivent dans le prolongement de celles initiées à Redon, puis à Avignon, avec l’UFISC, le CNAR Culture, la CRESS Rhône-Alpes et la NACRE. Issues d’un partenariat actif entre acteurs de la culture et de l’économie sociale et solidaire, ces rencontres permettront de partager des réflexions, d’échanger, de produire de l’analyse sur les pratiques, les mécanismes et les enjeux de la coopération économique territoriale, dans le domaine culturel.
+ d’infos

Appel à contributions : quelle est aujourd’hui la place des adultes dans les conservatoires ?
Le Bureau de l’éducation artistique et des pratiques amateurs de la Direction générale de la création artistique (ministère de la Culture) lance, en accord avec l’association des Maires de France (AMF), une enquête visant à mieux connaître les actions en directions des "adultes-amateurs" mises en oeuvre dans les conservatoires. Cette enquête vise à mieux connaître ces actions et leur grande diversité afin de leur donner l’éclairage qu’elles méritent. Télécharger le questionnaire

Succès de l’appel à mobilisation de « L’art est public », le 29 février dernier à La Bastille
Lancé le 11 juillet dernier, l’appel pour une politique culturelle réinventée a été renouvelé à la Bastille le 29 février dernier. « L'art est public » a souhaité s'inscrire dans la journée européenne de mobilisation contre les politiques d'austérité lancée par la Confédération européenne des syndicats. L’objectif est de réunir plus de 500 signatures d’élus : à ce jour, plus de 400 ont déjà soutenu l’appel. Citoyens et associations peuvent également apporter leur soutien à cette campagne.
+ d'infos

fédérer

Harmonie, le contrat d’assurance instrument Verspieren pour les adhérents de FUSE
Avec le recul, FUSE recommande de passer par une assurance spécialisée pour les instruments. En effet, celle-ci offre des garanties de sérieux et évite bien des mauvaises surprises au moment de l’accident ; cependant les tarifs proposés sont parfois élevés. C’est pour cette raison que FUSE a travaillé avec le courtier en assurances Verspieren afin de proposer une assurance instrument à tarif maîtrisé et adaptée à toutes les situations : instruments d’études ou professionnels, jeunes élèves ou adultes plus «responsables», en transport ou en stage etc.

Lancement d’une nouvelle collection de documents : les fiches pratiques
Afin de répondre aux interrogations des adhérents ou donner les moyens aux associations membres de développer leurs services, FUSE a mis en place les Fiches pratiques : la fiche n°1 rappelle l’importance d’assurer son instrument et compare les différentes possibilités, la fiche n°2 accompagne la mise en place d’un service assurance instrument. Exceptionnellement, cette documentation est réservée aux adhérents de FUSE : recevoir les fiches pratiques

Agenda : le Conseil d’administration de FUSE se réunit le 10 mars



Vous retrouverez dans cette rubrique un accès direct aux newsletters adressées par FUSE :